Îles réelles, îles fictionnelles

iles_reelles_p1.jpg

Îles réelles, îles fictionnelles

Ouvrage Collectif sous la direction de Vanezia Pârlea
PUBP, collection LITTÉRATURES, décembre 2019, 270 p.

 

Espace singulier entre tous, frappé des ambiguïtés les plus profondes, l’île apparaît comme une source intarissable de possible(s). Car sur une île, tout peut arriver. C’est bien sous le signe de l’exploration de ces possibles que se place le présent volume, fruit de travaux de chercheurs venus d’horizons géographiques et culturels différents. Les études ici réunies suivent une double progression, chronologique et thématique, à même de rendre compte des rapports complexes qui s’établissent à des époques variées – allant de la Renaissance et jusqu’à nos jours – entre les réalités insulaires et leurs diverses représentations. Ainsi peut-on observer que le réel est sujet à un processus plus ou moins accentué de fictionnalisation, comme si le « désir d’île » se muait à chaque fois en « désir de fiction ».

Vanezia Pârlea est maître de conférences en littérature française du XVIIe siècle à l’Université de Bucarest, où elle dirige le centre de recherche Heterotopos. Ses travaux portent essentiellement sur les récits de voyage, avec un intérêt particulier envers la problématique des altérités et rapports (inter)culturels. Elle a publié notamment « Un Franc parmy les Arabes ». Parcours oriental et découverte de l’Autre chez le chevalier d’Arvieux (ELLUG, 2015) et a codirigé, avec Philippe Antoine, Voyage et Intimité (Lettres modernes Minard, 2018).

 

En savoir plus : Cliquez !