Anachronismes. Enjeux esthétiques et méthodologiques

Anachronismes. Enjeux esthétiques et méthodologiques
Séminaire de recherche
du 7 au 9 juin 2017 à la MSH

affiche_anachronisme_hauteur_250.jpg

Ce séminaire relève du programme ANACHRUP (L’anachronisme, rupture épistémologique ? Enjeux esthétiques et méthodologiques), réalisé au sein de la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand, qui vise à dépasser le simple constat de la rupture représentée par la revalorisation de l’anachronisme, en s’appuyant sur une démarche délibérément interdisciplinaire. En convoquant les études littéraires, l’histoire et la théorie des arts et de l’architecture, nous voulons examiner plus particulièrement la coexistence, au sein d’une oeuvre, d’éléments formels ou idéologiques dont l’hétérogénéité temporelle est souvent « lissée » par un regard qui a tendance à négliger le potentiel épistémologique de la réévaluation de l’anachronisme.

Nous considérons que l’anachronisme ne constitue pas seulement une catégorie permettant de décrire certains modes de réception des oeuvres mais qu’il peut surgir dès le moment de leur création. Nous nous inscrivons ainsi dans la lignée du Dictionnaire raisonné de la caducité des genres littéraires (NEIVA et MONTANDON, 2014), lorsqu’il met l’accent sur le caractère mouvant des frontières du littéraire, afin d’analyser aussi bien le processus d’abandon que la démarche de « réhabilitation » de nombreuses formes et genres littéraires qui, bien que considérés comme caducs, rencontrent un présent, à travers une réactivation qui se produit à partir d’un tout autre contexte historique et socioculturel. Dans cette perspective, nous souhaitons explorer aussi bien le potentiel poïétique que la dimension heuristique et interprétative de l’anachronisme.


PROGRAMME

MERCREDI 7 JUIN 2017
(Amphi 220)

 

9h00 Accueil des participants

9h15 Allocution d’ouverture : 
- Saulo Neiva, directeur du CELIS, EA 4280 
- Jean-Philippe Luis, directeur de la Maison des Sciences de l’Homme 
- Mathias Bernard, président de l’Université Clermont Auvergne

 

Saison 1

Artistes et oeuvres anachrones : quels régimes de lecture ?

Responsable scientifique : Saulo Neiva

 

Présidente de séance : Géraldine Texier-Rideau (ENSACF, GRF Ressources)

  • 9h30 Saulo Neiva (Clermont Auvergne, CELIS) : Lectures anachronisantes
  • 10h00 Christian Drevet (ENSACF, GRF Ressources) : Architectures anachrones et après ? Le « montage de temps hétérogènes » comme saisie de la réalité fragmentaire
  • 10h30 Discussion et pause

Président de séance : Hugues Marchal (Bâle)

  • 11h00 Alain Petit (Clermont Auvergne, PHIER) : La fonction heuristique de l’anachronisme dans la détection des invariants.
  • 11h30 João Cezar de Castro Rocha (UERJ Rio de Janeiro) : Poétique de l’émulation et anachronisme délibéré.
  • 12h00 Discussion et pause

Présidente de séance : Bénédicte Mathios (Clermont Auvergne, CELIS)

  • 14h00 Sophie Chiari (Clermont Auvergne, IRHIM) : Retour dans le passé : les failles temporelles des pièces de Shakespeare
  • 14h30 Géraldine Texier-Rideau (ENSACF, GRF Ressources) : Les pré-urbanistes français face à l’héritage (1890-1919). Relectures et réinterprétations pour capter l’esprit de la ville
  • 15h00 Discussion
  • 16h30 Visite guidée de l’exposition de Gregory Crewdson, The Becket Pictures. Au FRAC Auvergne (6 rue du Terrail Clermont-Ferrand)

Jeudi 8 juin 2017

(Amphi 220)

Présidente de séance : Viviane Alary (Clermont Auvergne, CELIS)

  • 9h00 Hugues Marchal (Bâle) : Poésie scientifique : la cacochronie à l’oeuvre ?
  • 9h30 Philippe Mesnard (Clermont Auvergne, CELIS) : Les temporalités contradictoires du témoignage
  • 10h00 Discussion et pause

Présidente de séance : Stéphanie Urdician (Clermont Auvergne, CELIS)

  • 10h30 Cyril Vettorato (ENS de Lyon) : Le temps postcolonial et l’histoire littéraire : réflexions à partir de la « belatedness » d’Homi Bhabha
  • 11h00 Marianne Jakobi (Clermont Auvergne, CHEC) : Anachronisme et datation en histoire de l’art : questions de méthode
  • 11h30 Discussion finale : bilan et perspectives

Jeudi 8 juin 2017
(Amphi 220)

Saison 2
Anachronisme créateur
Responsable scientifique : Alain Montandon

 

14h00 Accueil et présentation de la saison 
- Saulo Neiva (Clermont Auvergne, CELIS) 
- Alain Montandon (Clermont Auvergne, CELIS)

 

Président de séance : Saulo Neiva (Clermont Auvergne, CELIS)

  • 14h30 Arlette Girault-Fruet (Clermont Auvergne, CELIS) : Être Ulysse
  • 15h00 Aurélie Leclerq (Paris 7) : Saint-Paul est ici, aujourd’hui, parmi nous. Anachronismes à l’oeuvre chez Pier Paolo Pasolini
  • 15h30 Discussion et pause
  • 16h00 Catherine Depagne Kouyoumdjian (Clermont Auvergne, CELIS) : Le voyage d’Italie. Le « bonheur renversé » de Marceline Desbordes-Valmore et d’Aragon
  • 16h30 Mohamed Amine Kacem (Sfax / Clermont Auvergne, CELIS) : Éloge des anachronismes dans le discours musical de Pascal Quignard

Vendredi 9 juin 2017
(Amphi 219)

 

Président de séance : Alain Petit (Clermont Auvergne, PHIER)

  • 9h30 Serge Zenkine (RGGU-Moscou) : Le discours historique et l’anachronisme
  • 10h00 Eddie Breuil (Paris 4) : L’anachronisme poétique des créateurs
  • 10h30 Discussion et pause
  • 11h00 Ulysse Gadiou (Lille) : L’approche anhistorique d’Alexander dans Spinoza and Time – De l’usage créateur de l’anachronisme en histoire de la philosophie
  • 11h30 Fernand Hörner (Düsseldorf) : Astérix
  • 12h00 Discussion et pause

Président de séance : Alain Montandon (Clermont Auvergne, CELIS)

  • 14h00 Delphine Edy (Paris-Sorbonne) : Jeu de miroirs et jonglerie avec l’Histoire au service d’un théâtre qui interroge (Thomas Ostermeier)
  • 14h30 Gauthier Labarthe (Toulouse Jean-Jaurès) : Les épiphanies de l’inactuel dans La Perte des images de Peter Handke
  • 15h00 Salomé Paul (Paris-Sorbonne / University College Dublin) : La tragédie grecque à la lumière des conflits contemporains : l’exemple de Médée
  • 15h30 Françoise Salvan-Renucci (Aix-Marseille) : Anachronismes et télescopages temporels dans le discours poétique des chansons de HF. Thiéfaine
  • 16h00 Discussion finale : bilan et perspectives

 

Date de début de la manifestation: 

Jeudi, 1 juin, 2017