George Sand et les sciences de la Vie et de la Terre

georgesand_svt_p1.jpg

George Sand et les sciences de la Vie et de la Terre

Ouvrage Collectif sous la direction de Martine Watrelot
PUBP, Collection RÉVOLUTIONS ET ROMANTISMES, N° 25, juillet 2020, 368 p.

 

George Sand pouvait-elle être un homme de science ? Quelle part son œuvre laisse-t-elle aux sciences de la nature et au scientisme en faveur au XIXe siècle ? Par un examen méthodique et compréhensif de ces questions, cet ouvrage collectif passe au crible de la critique non seulement l’étendue des savoirs scientifiques de George Sand, mais encore les modalités de leur adaptation fictionnelle, entre 1835 et 1875.
Ce sujet original fournit ainsi aux études sandiennes une synthèse de tout premier ordre, qui faisait défaut jusqu’alors, pour la connaissance du constant intérêt que George Sand portait aux sciences de la nature, jusque dans leurs applications pratiques, politique, économique ou écologique. Finalement, c’est toute la sagesse de George Sand qui est donnée à savourer ici, en jetant un éclairage inattendu sur des sujets d’une grande actualité.
 

Martine Watrelot est docteur ès lettres, membre associé à l' UMR 5317, IHRIM-CNRS de Lyon 2. Ses recherches portent sur les sciences de l’éducation d’une part (ENS-Ifé de Lyon), et la littérature populaire du XIXe siècle d’autre part. Organisatrice de plusieurs manifestations culturelles dédiées à George Sand, à l’éducation populaire, aux interactions esthétiques et culturelles entre écrivains et ouvriers, à la transmission des savoirs. Elle est l’auteur de nombreux articles sur George Sand et a codirigé en 2009 avec Michèle Hecquet Le compagnon du tour de France de George Sand aux éditions du Conseil scientifique de l’Université Charles-de-Gaulle-Lille 3.

En savoir plus : Cliquez !