L’extrême gauche en France

extreme_gauche.jpg

L’extrême gauche en France
De l’entre-deux-guerres à nos jours

Aurélien Dubuisson, Hugo Melchior et Paolo Stuppia
PUBP, collection L'OPPORTUNE, mars 2019, 64 p.

 

Cet ouvrage propose une brève histoire de l’extrême gauche en France. Sur un siècle, de la révolution bolchevique de 1917 aux élections présidentielles de 2017, les auteurs évoquent successivement les principales tendances de l’extrême gauche française.
Des premiers groupes trotskistes aux « antifas », en passant par l’affirmation des maoïstes en 1968, il s’agira d’apporter des clefs de lecture permettant de prendre contact avec une thématique composite et de reconnaître les courants et les personnes qui en ont fait l’histoire.

Aurélien Dubuisson, né en 1985, est doctorant en histoire au Centre d’histoire de Sciences-Po (CHSP). Sa thèse porte sur la transnationalisation des groupes de lutte armée dans l’Europe de l’après 1968. Il est l’auteur d’Action Directe, les premières années publié aux éditions Libertalia.

Hugo Melchior, né en 1987, est doctorant en histoire politique contemporaine et membre d’Arenes (UMR 6051). Auteur de plusieurs tribunes et analyses dans Le Monde, ses travaux portent sur les organisations trotskistes et maoïstes.

Paolo Stuppia, né en 1984, est docteur en science politique, chercheur associé au CESSP (CNRS-Université Paris I-EHESS) et ATER à l’Université Paris Nanterre. Ses travaux portent essentiellement sur les marges politiques. Sa thèse de doctorat, consacrée aux tracts du mouvement anti-CPE de 2006, paraîtra prochainement aux éditions Syllepse.

 

En savoir plus : Cliquez !