Les sciences à l’épreuve des crises sanitaires et environnementales

 

visuel_webinaire.jpg

 

Les crises environnementales et sanitaires auxquelles nos sociétés sont aujourd'hui structurellement confrontées, exacerbées par la « crise de la COVID-19 », nous interpellent en tant que parents, enfants, habitants, citoyens... Les sciences humaines et sociales (SHS) associées aux sciences du vivant disposent d'outils pertinents pour comprendre les tenants et les aboutissants de ces crises, mais aussi pour proposer sinon des solutions, du moins des éléments porteurs de changement.
 
Afin de répondre à ces nouveaux enjeux, le Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme, en partenariat avec le réseau des Umifre (unités mixtes des instituts français de recherche à l’étranger) du CNRS et du MEAE et dans le cadre du dispositif de coordination nationale HS3PE-Crises (Crises sanitaires et environnementales – Humanités, sciences sociales, santé publique), propose un cycle de webinaires : Les sciences à l’épreuve des crises sanitaires et environnementales.
 
Pour découvrir le programme du premier semestre 2021 et les informations pratiques pour suivre chaque webinaire : Cliquez !
 

Ce cycle de webinaires, animé par des chercheuses et chercheurs de toutes disciplines, est ouvert à toutes et à tous.

 

__________________________________________________

Les webinaires du mois : avril 2021

Jeudi 15 avril à 13h00
MESHS, Lille

Vers la reconnaissance juridique et sociale de la criminalité environnementale ?
Modération : Jean-Christophe Duhamel, juriste, ingénieur de recherche, centre de recherche droits et perspectives du droit, université de Lille. Intervention de Marine Calmet, juriste en droit de l'environnement et des peuples autochtones, Grégory Salle, chargé de recherches CNRS en sociologie, centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques.
Résumé
Malgré une réflexion engagée au plan international dès le milieu du 20ème siècle, l’incrimination d’écocide n’est toujours pas reconnue. Le droit français a certes réalisé un effort spectaculaire en 2016, en consacrant le préjudice écologique dans le Code civil. De même, la loi PACTE de 2019 enjoint dorénavant aux dirigeants de toute société de prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux de ses activités économiques. Ce volontarisme affiché par le droit français est-il à la hauteur des attentes citoyennes cultivées en matière écologique ?

Lundi 26 avril à 12h15
MSH-Alpes, Grenoble 

Odenore : Effets de la pandémie sur l'accès aux droits et aux soins en France
Intervention d’Héléna Revil, chercheuse en science politique de l’université Grenoble Alpes et responsable scientifique de l’Odenore (Observatoire des non-recours aux droits et services), laboratoire de Sciences Sociales PACTE et Antoine Rode, chargé de recherche en sociologie, université Grenoble Alpes, Odenore, laboratoire de Sciences Sociales PACTE.
Modération : Naïma Ghermani, maîtresse de conférences en histoire moderne, université Grenoble Alpes, directrice adjointe de la MSH-Alpes
.
Résumé
Deux études complémentaires ont été réalisées par l'Observatoire des non-recours aux droits et services (Odenore) : une en population générale pour mettre en lumière le renoncement à des soins non directement liés à la Covid durant les périodes de confinement ; une auprès des professionnels du monde sanitaire et social pour appréhender les effets de la crise de la Covid sur les conditions de l’accès aux soins et aux droits sociaux dans notre pays.
En croisant les données collectées dans ces deux études, nous montrons que les inégalités d’accès aux soins ont été amplifiées durant cette période, avec de probables conséquences sanitaires et sociales sur le long terme, mais également que de nouveaux besoins sociaux ont vu le jour, qui nécessiteront probablement une adaptation de l’action sanitaire et sociale sur le long terme.

 

__________________________________________________

 

A l'instar d'autres MSH du réseau national,  la Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand s'est impliquée dans la création de ce cycle de webinaires et plusieurs chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants en Sciences Humaines et Sociales du site clermontois ont répondu favorablerment à l'appel à participation lancé à la fin de l'année 2020 :

Vendredi 7 mai à 12h15
MSH Clermont-Ferrand

Préserver la biodiversité : quelle(s) réalité(s) derrière les slogans !
Intervention d’Anne Bonis, chargée de recherche CNRS en écologie, laboratoire de géographie physique et environnementale, GEOLAB.

Mercredi 26 mai à 12 h 30
MSH Clermont-Ferrand

Comment s’orienter dans la crise ?
Intervention de Vincent Gérard, professeur de philosophie moderne et contemporaine à l'université Clermont Auvergne, directeur du laboratoire Philosophie et Rationalités et Pierre Souq, doctorant-chercheur en philosophie au laboratoire Philosophie et Rationalités, université Clermont Auvergne.
Modérateur : Bertrand Nouailles, agrégé, docteur en philosophie, laboratoire Philosophie et Rationalités, université Clermont Auvergne.

Automne 2021
MSH Clermont-Ferrand

Gérer le travail du futur : Nouvelles situations du travail à l’issue de la crise sanitaire

Interventtion de Pierre Mathieu, Maître de conférences HDR, Sciences de Gestion et du Management (CNU06), UCA (liste des autres intervenants en cours de finalisation).

 

Pour toute information sur ce cycle de webinaires ou proposer une intervention :
Eric Fayet, plateforme Audio-Visio & communication,
MSH de Clermont-Ferrand / eric.fayet@uca.fr.

Date de début de la manifestation: 

Mercredi, 7 avril, 2021

Fichier: