Marie-Hélène Lafon ou « L’écriture à l’épicentre »

ac_celis_lafon.jpg

Le Centre de recherches sur les Littératures et la Sociopoétique (CELIS, EA 4280), organise, sous la responsabilité scientifique de Catherine Milkovitch-Rioux et Sylviane Coyault (CELIS /UCA), un colloque intitulé « Marie-Hélène Lafon ou « L’écriture à l’épicentre » ». Le colloque aura lieu les 15 et 16 octobre 2021 à la MSH de Clermont-Ferrand.

Résumé

Depuis le volume collectif Tensions toniques (2012, dir. J. Kaempfer) l’œuvre de Marie-Hélène Lafon s’est considérablement augmentée: romans, nouvelles, entretiens, essais... parmi lesquels : Les Pays et Album (2012), Traversée (2013), Joseph (2014), Chantiers et Histoires (2015), Nos vies Millet, pleins et déliés (2017), Flaubert (2018), Le Pays d’en haut (2019), Écrire serait l’épicentre du jour (2020).... Plusieurs articles ou dossiers lui ont été consacrés (dont celui de Siècle 21, n° 26, printemps-été 2015). Mais il n’existe aucune étude exhaustive permettant de rendre compte de cet ensemble singulier et dynamique. [...]

Appel à communication

Les propositions de communication (titre et résumé de 500 signes environ) doivent être envoyées avant le 30 septembre 2020 :
Sylviane Coyault : sylviane.coyault@gmail.com
Catherine Milkovitch-Rioux : catherine.milkovitch-rioux@uca.fr

Date de début de la manifestation: 

Vendredi, 15 octobre, 2021

Fichier: